• Chloé Beaufils

Auprès de nos arbres, nous vivrons plus heureux...

Mis à jour : févr. 28



Après le succès de son film documentaire "Le champ des possibles", Marie-France Barrier consacre sa nouvelle réalisation à l'Arbre avec un grand "A"avec "Le temps des arbres". Elle est partie à la rencontre de forestiers, d'éleveurs, de vignerons, d'institutrices, de médecins et de simples citoyens qui ont mis l'arbre au coeur de leur vie et de leurs métiers. Ils nous en racontent tous les bienfaits.


Nathalie et Clément est un coule d'agriculteurs bio de la région de Castre qui a décidé d'auto-construire sa maison en bois. Un projet qu'ils mènent en circuit court c'est-à-dire en utilisant la matière première venue de la plaine et de la forêt voisines.


Xavier, comptable devenu propriétaire forestier, s'attache à réconcilier besoins économiques et écologiques.


Delphine et Benoît ont planté plus de 500 arbres pour faire revenir la biodiversité au coeur de leur vignoble.


Et il y a aussi des professeurs qui éduquent et des médecins qui soignent les enfants aux bienfaits de l'arbre.


À l'heure où le climat se réchauffe dangereusement, l'arbre est sans doute notre meilleur partenaire pour faire éclore un avenir fertile, optimiste et résilient.


À la suite de cette enquête, Marie-France Barrier a lancé son association Des enfants et des arbres et mène des actions dans le milieu scolaire pour inciter les jeunes à re-planter des arbres.


Diffusion Mardi 3 mars à 20h50 sur France 5 Le Monde en face



Et l'aventure ne s'arrête pas là ! Marie-France Barrier a fondé son association Des enfants et des arbres. Et si, savoir planter un arbre était une connaissance aussi fondamentale pour nos enfants, ces citoyens de demain, que celle du théorème de Pythagore, de la naissance de l’Empire romain ou la maîtrise du plus-que-parfait ? Et si, planter un arbre devenait une étape fondatrice dans le parcours scolaire de nos enfants ? Un geste symbolique et pragmatique qui les enracinerait et les engagerait dans la création d’un monde fertile et optimiste où ils peuvent faire la différence ?


La jeunesse du monde entier descend dans les rues pour demander un futur souhaitable. L’association des Enfants et des Arbres propose à ces citoyens en herbe de prendre leur avenir en mains, en les mettant dans la terre pour y un planter un arbre…

Un enfant scolarisé = un arbre planté : une équation qui transforme le fatalisme écologique en une dynamique vertueuse et joyeuse.

Des Enfants et des Arbres souhaite que chaque enfant devienne un acteur de la transition agro-écologique, en plantant un arbre chez un(e) agriculteur(trice) de son département. À l’heure où un fossé se creuse entre agriculteurs et consommateurs, l’arbre peut devenir un trait d’union puissant entre la jeunesse et ceux qui nous nourrissent. Les uns ont besoin d’espoir, d’engagement et d’actions concrètes quand les autres ont besoin du soutien, de la reconnaissance et de la solidarité de la société civile. Grâce aux vertus de l’arbre, enfants et agriculteurs prennent soin des biens communs que sont l’eau, l’air, la terre, la santé, la beauté des paysages… L’arbre est Le remède pour passer d’une agriculture qui épuise nos sols, nos réserves en eau et nos agriculteurs, à une agriculture vertueuse et réparatrice qui prend soin de la terre et de ceux qui la cultivent.



9 vues

ADRESSE

TÉLÉPHONE

56, Avenue Henri Ginoux

92120 Montrouge FRANCE

+ 0033 1 74 74 15 15

EMAIL